Marchander, oui, mais de grâce, pas comme ça…

D’accord, quand on veut acheter une traduction, que l’on a reçu une offre, on a parfaitement le droit d’en discuter avec le traducteur ou la traductrice. C’est de bonne guerre ! Et je peux très bien, par exemple, en arriver à la conclusion que, finalement, je n’ai besoin que d’une simple traduction informelle. Pourquoi pas ?! Weiterlesen